La recette de la semaine le foie de veau

Veau et usage de veau

Sa saveur peut varier considérablement selon son alimentation, son lieu de provenance et son âge. Privilégiez l’achat d’une viande de veau la plus claire possible. De plus, la diversité de ses morceaux permet de préparer les plats les plus ordinaires et les mets les plus fins. Nous allons cuisiner aujourd’hui du foie de veau, un met de choix pour amateur averti.

Le recette du pavé de foie de veau aux fruits rouges :

Ingrédients pour 4 personnes : 4 pavés de foie de veau, 2 cuillères de Vinaigre de framboise, 20 g d’amandes effilées, 20 g de framboises surgelées, 20 g de miel, 1verre de vin rouge, 1 échalote, 30 g de beurre, sel, poivre.

Passons en cuisine : Essuyez les pavés de foie de veau. Pelez et émincez finement l’échalote. Faites fondre le beurre dans une poêle antiadhésive et faîtes blondir les pavés de foie de veau et laissez-les cuire 1 min de chaque côté pour une cuisson rosée. Réservez les pavés et conservez-les au chaud dans une assiette et sous une feuille de papier d’aluminium. Faites suer l’échalote,

déglacez la poêle avec le vinaigre et le vin, ajoutez les amandes, framboises et miel. Portez à ébullition laissez réduire et lié au beurre. Servez les foies avec la sauce. Une bonne purée de pommes de terre et le tour est joué.

Un peu d’histoire : Au Moyen Âge, les yeux du veau, rares et chers, étaient considérés comme une gourmandise suprême, ce qui pourrait être à l’origine de l’expression « coûter les yeux de la tête »

La bonne adresse : Chez Bruno Joly, à Saint Gervais les 3 clochés, vente de viande de veau bio à la ferme.

 Le coin diététique : Le veau contient peu de matières grasses et d’acides gras saturés ce qui le positionne avantageusement par rapport à d’autres viandes.

Thierry Pfohl